Isolation thermique : optimiser le coût du chantier et les économies d'énergie

Tous les isolants thermiques ne se valent pas en termes de performance ou de prix. En effectuant les bons choix, vous économiserez non seulement sur le coût général du chantier mais aussi sur votre consommation d’énergie après votre emménagement dans les lieux.

Isolation thermique : optimiser le coût du chantier et les économies d'énergie

Isolation intérieure et extérieure … Quel type d’isolation ?

Le principe de l’isolation thermique consiste à limiter au maximum la déperdition de chaleur – ou d’air frais en été ! – entre l’intérieur d’une habitation et l’extérieur. Il s’agit, en d’autres termes, de réduire au minimum l’énergie nécessaire pour maintenir votre logement à sa température de confort, et de vous faire réaliser de précieuses économies de chauffage et de climatisation.

Dans le cadre de la construction d’une maison neuve, toutes les options sont ouvertes et doivent être soigneusement étudiées et comparées. L’isolation des murs, en particulier, peut être réalisée de l’extérieur, de l’intérieur ou les deux à la fois. Une isolation par la face intérieure des murs est efficace aussi bien pour le confort thermique que pour l’acoustique, et nécessite généralement un investissement moins lourd que le rajout d’une couche isolante sur les façades extérieures de la maison. N’oubliez pas enfin l’isolation des sols, qui peuvent laisser s’échapper jusqu’à 20 % de la chaleur ambiante si vous n’y prenez pas garde !

À vous de définir avec le constructeur la méthode d’isolation qui présente le meilleur rapport prix/performance selon la configuration du logement.

 

Quels critères pour bien choisir son isolant ?

La performance d’une matière isolante se mesure la plupart du temps à sa résistance thermique, ou « R », qui s’exprime en en m2/°C/W. Plus cet indicateur est élevé, et plus les capacités isolantes du matériau sont importantes. Les néophytes se contenteront de retenir que le matériau doit être assez isolant et avoir une épaisseur suffisante pour afficher, au minimum, une résistance thermique de 0,5 m2/°C/W. Il est bien sûr possible de viser plus haut pour augmenter la performance énergétique de votre future habitation.

Le choix de l’isolant pour les murs, les combles et le sol est à apprécier en fonction de plusieurs critères, dont la résistance aux flammes, la densité en kg/m3 ou l’épaisseur nécessaire pour obtenir une bonne isolation. La laine de verre et la laine de roche sont par exemple incombustibles et comptent parmi les matériaux les moins chers, mais peuvent s’avérer assez volumineux. Le polystyrène expansé et le polyuréthane sont moins encombrants mais réagissent moins bien en cas d’incendie, et coûtent un peu plus cher.

 

le prix des isolants par m² (épaisseur de 10 centimètres)

  • Laine de verre ou de roche : de 2 à 10 € ;
  • Laine de chanvre ou de coton, lin : de 10 à 15 € ;
  • Laine de bois : de 15 à 25 € ;
  • Laine de mouton, polyuréthane, ouatte de cellulose, liège : de 20 à 25 €.

 

Optimiser vos économies d’énergie : quelques conseils

Au-delà du soin apporté au choix de la meilleure technique d’isolation et du meilleur isolant, votre principale priorité après le chantier va consister à adopter sans tarder les bons réflexes pour réduire votre facture de chauffage au minimum !

Évitez tout d’abord de relever excessivement la température souhaitée sur le thermostat si vous tenez à faire des économies. Rappelons qu’en diminuant votre température de confort de seulement 1°c, vous pouvez bénéficier d’une ristourne garantie de 7 à 8 % sur votre facture ! Afin de réduire l’énergie nécessaire au maintien de la température, veillez également à fermer tous vos volets pendant la nuit – c’est-à-dire la période la plus froide – pour éviter les déperditions de chaleur.

Les particuliers disposant d’un chauffage centralisé, enfin, doivent bien veiller à respecter leurs obligations et à faire entretenir leur chaudière une fois par an. Au-delà de votre propre sécurité, cette visite du technicien assure le maintien d’un rendement énergétique optimal et évite donc le gaspillage.

En prenant le temps de sélectionner les travaux et matériaux d’isolation les plus adaptés à vos besoins, puis en respectant certaines règles simples, il est facile d’optimiser le coût du chantier et vos futures économies d’énergie !

Découvrez nos avis clients

Téléchargez votre brochure

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Tous les champs sont obligatoires

J’accepte de recevoir des informations commerciales

Ces informations ne seront utilisées que par Maisons Pierre. Pour plus d'informations, merci de regarder Notre Respect de la Vie Privée

Vous pouvez également vous opposer au démarchage téléphonique en vous inscrivant sur la liste d'opposition accessible sur le site bloctel.gouv.fr.

5 + 12 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
Campaign
Civilité
* Tous les champs sont obligatoires
Offres
14 + 4 =
Trouvez la solution de ce problème mathématique simple et saisissez le résultat. Par exemple, pour 1 + 3, saisissez 4.
Haut
de page
Haut de page