Acheter une maison ou un appartement ?

Liberté, indépendance, sérénité… L’acquisition d’une maison individuelle plutôt qu’un appartement reste le rêve d’une grande majorité de Français. Un rêve beaucoup plus accessible qu’on ne le pense généralement !

Acheter une maison ou un appartement ?

Maison individuelle : un coût au mètre carré souvent plus attractif

Si l’on excepte les centres des agglomérations françaises les plus denses, dans lesquelles les maisons de ville ou les pavillons sont bien sûr relativement rares, l’achat d’un bien immobilier individuel revient souvent moins cher au mètre carré que celui d’un appartement. De quoi s’offrir ainsi une surface plus importante pour le même prix, d’autant que les conditions de financement (taux d’intérêt, niveau d’endettement accepté…) restent exactement les mêmes entre un achat de maison et un achat d’appartement !

Les villes moyennes, dont le parc immobilier est constitué à parts égales de maisons et d’appartements, sont celles qui laissent le plus clairement apparaître le coût avantageux des maisons.

Au 1er avril 2016, une ville comme Valenciennes dans le Nord vous impose de débourser en moyenne 1787€ par mètre carré pour faire l’acquisition d’un appartement, mais seulement 1378€ pour une maison. (Source : meilleursagents.com)

 

La copropriété, source de contraintes et de charges

Pour le propriétaire d’un appartement, les charges de copropriété représentent en permanence des frais supplémentaires. Même partagé entre tous les copropriétaires, le coût d’un chantier d’envergure dans l’immeuble (réfection de la façade, de la toiture, des parties communes, mise aux normes de l’ascenseur…) représente en général un coût bien supérieur à l’entretien courant d’une maison.

Une grosse charge imprévue ou une augmentation régulière de la charge mensuelle se révèlent d’autant plus problématiques qu’elles ne sont pas prises en compte dans votre endettement initial. De plus, il ne faut pas sous-estimer le temps que peut occuper les assemblées des copropriétaires et les éventuels contentieux inhérents à la copropriété. 
En tant que propriétaire de maison individuelle, les seules réunions trimestrielles obligatoires seront celles qui réuniront l’ensemble de la famille autour d’un bon repas !

 

Jardin et espaces extérieurs

C’est le principal argument mis en avant par tous les propriétaires de maisons individuelles : rien ne saurait remplacer le confort procuré par un beau jardin privatif et clôturé, réservé au seul agrément de la famille. Un jardin ensoleillé représente notamment un avantage décisif pour les foyers qui comptent un ou plusieurs enfants, mais également pour ceux qui ne pourraient pas se passer d’un animal de compagnie. Un terrain autour de la maison permet par ailleurs de multiplier les projets selon les goûts de chacun pour le transformer en un véritable lieu d’évasion et de ressourcement.

 

Absence de promiscuité

L’acquisition d’une maison individuelle ne met pas entièrement à l’abri des nuisances sonores mais en réduit le risque de façon drastique. Sans voisin partageant les mêmes murs au-dessus, en-dessous ou à côté de votre lieu de vie, les bruits parasites deviendront quasi inexistants et ajouteront à votre sérénité au quotidien.

 

Vie pratique et stationnement

Un propriétaire de maison connaîtra typiquement moins de difficultés pour garer son véhicule : libre à lui d’utiliser son garage ou son terrain privé, et ainsi ne pas subir les risques et les contraintes liés à un stationnement sur la voie publique. Il est tout à fait possible de trouver un appartement au sein d’une copropriété dotée d’un espace de stationnement abrité et sécurisé, mais ce luxe aura tendance à fortement augmenter le prix du bien à l’achat.

Les avantages en termes de vie pratique ne s’arrêtent évidemment pas là. Une panne d’ascenseur constitue un désagrément significatif pour tous les habitants d’appartements situés au-delà du deuxième ou du troisième étage, qu’il s’agisse de monter les courses ou de réaliser les petits déplacements du quotidien.

 

 

     

Appartement

Maison

Argument 1

Frais de copropriété non compris dans votre endettement initial

Aucune copropriété en maison individuelle

Argument 2

Le soleil, c’est sur le balcon !

Vous jouissez d’un magnifique jardin

Argument 3

Locataire comme propriétaire, les nuisances sonores des voisins du dessus, d’en dessous ou d’à coté restent les mêmes

La non promiscuité vous permet de vous reposer au calme

Argument 4

Les saucisses, c’est à la plancha !

Redécouvrez les joies du barbecue

Argument 5

Des réunions trimestrielles avec votre syndicat qui aura comme seules annonces des augmentations de frais de copropriété

Aucune réunion obligatoire si ce n’est familiale…

Argument 6

Le risque de devoir monter les étages par l’escalier pour accéder à son logement

Accès direct à votre maison

Argument 7

Budget d’achat bien souvent similaire à celui d’une maison voire plus !

Budget comprenant les frais de notaire

Argument 8

Risque de détériorations des parties communes pour lesquelles vous payez !

Aucune partie commune

Argument 9

La galère du stationnement en bas de chez vous

Garez votre voiture sans souci chez vous

Argument 10

Sortir votre animal de compagnie préféré deux fois par jours… et par tous les temps !

Ouvrez la porte fenêtre... il s’occupe du reste !

 

La maison individuelle et l’appartement représentent deux modes de vie radicalement différents. Si vous tenez à votre indépendance et appréciez le temps passé à l’extérieur, l’acquisition d’une maison devrait tout simplement changer votre existence !

 

Téléchargez votre brochure

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Tous les champs sont obligatoires

J’accepte de recevoir des informations commerciales

Ces informations ne seront utilisées que par Maisons Pierre. Pour plus d'informations, merci de regarder Notre Respect de la Vie Privée

Vous pouvez également vous opposer au démarchage téléphonique en vous inscrivant sur la liste d'opposition accessible sur le site bloctel.gouv.fr.

Haut
de page
Haut de page