Quels matériaux choisir ?

Gros œuvre, toiture, revêtement de façade, isolant… Le choix des matériaux est crucial pour fixer le style de votre future maison, ainsi bien sûr que sa performance thermique. Ci-dessous l’essentiel à savoir pour faire les meilleurs choix avant le début du chantier.

Quels matériaux choisir ?

 

La maison en parpaing : des avantages bien connus

Devenu incontournable en raison de ses multiples atouts pratiques, le parpaing ou « bloc-béton » est aujourd’hui choisi par plus de huit Français sur dix pour la pose des fondations et l’élévation des murs porteurs de leur futur domicile. Ces blocs de béton pré-moulés s’assemblent très facilement entre eux grâce à un mortier-colle, composé d’un mélange de ciment, de sable et d’un adjuvant spécifique, pour un rendu particulièrement robuste et fiable. Les modèles creux et d’une largeur de vingt centimètres sont les plus répandus, et sont devenus un format universel pour la construction de maisons individuelles.

Les constructeurs de maisons individuelles utilisent le parpaing en abondance pour son coût modéré et ses vertus propres. De fait, le matériau ne manque pas de qualités : totalement incombustibles, les blocs de parpaing résistent à un incendie et ne s’écroulent pas comme pourrait le faire par exemple une maison en bois. Ils sont par ailleurs facilement recyclables. Du fait de son inertie thermique assez prononcée, le parpaing a la capacité d’emmagasiner la chaleur en hiver et au contraire de rester frais en été, ce qui assure une climatisation naturelle à l’intérieur du logement. La résistance particulière du matériau aux risques naturels comme les vents forts, les séismes et les tempêtes est largement documentée.

Les autres matériaux de construction

Outre le parpaing, d’autres variantes comme le béton mousse, argileux, cellulaire ou aéré vous permettent de profiter des mêmes qualités pour votre future habitation, à un prix significativement plus élevé. Les matériaux plus atypiques comme le bois, la brique alvéolaire ou l’ossature acier exigeront de faire appel à un constructeur spécialisé en raison de leur technicité.

 

Matériaux de toiture

Au-delà des choix plus atypiques comme le zinc, le chaume ou la tôle ondulée, les options les plus courantes pour le matériau de couverture de la toiture sont les tuiles (minérales ou en terre cuite) et les ardoises. Les tuiles peuvent s’adapter à la plus grande partie des styles architecturaux des différentes régions françaises, grâce à la diversité de leurs formes et de leurs teintes. Elles se montrent particulièrement résistantes au gel, robustes et affichent surtout une durée de vie intéressante pouvant atteindre un demi-siècle. Leur confection à partir de terre cuite apporte également une touche écologique bienvenue à l’habitation. Les tuiles, en contrepartie, reviennent assez cher à l’achat et sont lourdes, ce qui impose une charpente renforcée.

L’ardoise partage avec la tuile en terre cuite une excellente capacité de résistance, et la dépasse même en longévité puisqu’elle ne sera pas à remplacer de votre vivant (durée de vie de 75 à 150 ans). Elle est immunisée contre la mousse, incombustible, très esthétique et garde fidèlement sa teinte d’origine.

 

Revêtement ou bardage de façade

Le revêtement qui couvre les façades extérieures de la maison signe son identité visuelle et a donc une grande importance sur le plan esthétique. Attention toutefois ! La couleur et l’aspect de la façade sont deux des critères les plus fréquemment encadrés par les plans locaux d’urbanisme (PLU), et il est possible que votre commune de résidence impose des restrictions en la matière par exemple pour se conformer à un style architectural local ou éviter les projets trop extravagants.

Le crépi ou l’enduit constituent un choix classique et attractif pour de nombreux propriétaires : faciles à appliquer, ces matières supportent la peinture et peuvent donc afficher potentiellement n’importe quelle couleur. A défaut, votre mairie autorisera peut-être un élégant bardage en bois, en PVC, en métal ou en ciment composite.

 

Quel matériau isolant ?

La sélection de la bonne matière isolante est importante pour la performance thermique de votre logement, et pourra vous faire réaliser des économies très appréciables sur la facture de chauffage au cours des années à venir. Les matériaux à conseiller incluent la famille des isolants d’origine minérale (laine de verre ou de roche, argile expansée, vermiculite…), celle des isolants naturels (chanvre ou fibre de bois, ouate de cellulose, voire plumes de canard !) et bien sûr de nombreuses matières synthétiques (polystyrène extrudé ou expansé, mousse phénolique, aérogels…).

Le choix des matériaux n’est pas anodin et contribuera à votre confort au quotidien. N’hésitez pas à prendre conseil auprès de votre constructeur pour connaître les options qui s’offrent à vous.

Téléchargez votre brochure

Veuillez remplir le formulaire ci-dessous

* Tous les champs sont obligatoires

J’accepte de recevoir des informations commerciales

Ces informations ne seront utilisées que par Maisons Pierre. Pour plus d'informations, merci de regarder Notre Respect de la Vie Privée

Vous pouvez également vous opposer au démarchage téléphonique en vous inscrivant sur la liste d'opposition accessible sur le site bloctel.gouv.fr.

Haut
de page
Haut de page